l'insecte

Un insecte, c’est un être souvent mal aimé et pourtant indispensable à l’écosystème…

Issu du graffiti, ne serait-ce pas pour cette raison que l’artiste décide d’en faire son blaze ?

Un blaze qui sonne comme un parallèle entre ses deux raisons de vivre : la nature et le Street art, ce mouvement tant dénigré depuis son origine et déjà tellement encré dans l’histoire de l’art !

L’Insecte est à l’origine un graffeur pur et dur, adepte des typographies et plus particulièrement des lettres old school des années 90.

Il graffe dans les rues, les terrains vagues, les friches, les maisons abandonnées… et apposé discrètement à ses messages revendicateurs, on peut déchiffrer le tag « 1sekte », celui qu’il réserve pour la rue.

 

Mais L’Insecte, c’est aussi une référence à la nature, sa nature qui lui est chère et au milieu de laquelle il aime vivre. N’allez pas penser pas que le graffiti est réservé aux grandes métropoles, il a su avec les décennies traverser les champs et les campagnes pour inspirer, sublimer, (vandaliser ?) les moindres petites gares de provinces.

Le bois est devenu avec le temps son matériau de prédilection. Toujours recyclé, il le chine, le traite, le ponce et le peint.

 

L’Insecte, c’est donc le mélange de la nature et de la culture graffiti hip-hop. C’est graffer un hibou sur du chêne, dessiner un ours au posca, dénoncer avec la douceur du trait et la brutalité des mots. Car oui, L’Insecte dénonce et derrière ses jolis animaux, ses couleurs chaudes et ses compositions habilement rythmées par les lattes, le message est clair et parle à tous ! 

An insect is a being often unloved and yet essential to the ecosystem ...

Coming from graffiti, would it not be for this reason that the artist decides to make his blaze? A blaze that sounds like a parallel between his two reasons to live: nature and street art, this movement so much denigrated since its origin and already so inked in the history of art!

The Insect is originally a pure graffiti artist, adept in typography and especially old school letters of the 90s. He graffiti in the streets, wastelands, wastelands, abandoned houses ... and affixed discreetly to his messages claims, we can decipher the tag "1sekte", the one he reserved for the street.

But L'Insecte is also a reference to nature, its nature which is dear to it and in the middle of which it likes to live. Do not think that graffiti is reserved for big cities, it has managed with decades to cross fields and campaigns to inspire, sublimate (vandalize?) The smallest stations of provinces.

Wood has become its favorite material over time. Always recycled, he chines, treats, pumices and paints. The insect is the mix of nature and hip-hop graffiti culture.

It is to gratify an owl on oak, to draw a bear to the posca, to denounce with the softness of the line and the brutality of the words.

Because yes, The Insect denounces and behind his pretty animals, warm colors and compositions skilfully punctuated by slats, the message is clear and speaks to everyone!

Le prince des bidonvilles

115 x 153 cm

Technique mixte sur bois et métal

vendue
le toucan des favelas

118 x 126  cm

Technique mixte sur bois et métal

L'effet lent rose

90 x 80  cm

Technique mixte sur bois

vendue

Le coq au chanel

75 x 65  cm

Technique mixte sur bois

on est felin pour l'autre

63 x 61  cm

Technique mixte sur bois

Fleur bleue

61 x 64,5  cm

Technique mixte sur bois

Wild style

55 x 170  cm

Technique mixte sur bois

Le p'tigre gris

59 x 170  cm

Technique mixte sur bois

ON THE RAIL AGAIN

30 x 61  cm

Technique mixte sur bois

SOUL TRAIN

30 x 61  cm

Technique mixte sur bois

A l'Ancienne

30 x 61  cm

Technique mixte sur bois

rust life

30 x 61  cm

Technique mixte sur bois

BLACK Spray

47 x 26,5  cm

Technique mixte sur bois

vendue